Un tableau de Nelson Mandela représentant la porte de sa cellule mis aux enchères à New York

C'est la première fois qu'une oeuvre de Nelson Mandela sera vendue sur le marché. Le tableau sera mis aux enchères jeudi prochain 2 mai dans le cadre d'une vente d'art africain contemporain.

Le tableau de Nelson Mandela, \"The Cell Door, Robben Island\", New York, 26 avril 2019
Le tableau de Nelson Mandela, "The Cell Door, Robben Island", New York, 26 avril 2019 (JOHANNES EISELE / AFP)

La valeur de The Cell Door, Robben Island, représentant la porte de sa cellule de Robben Island où il fut détenu pendant 18 ans, a été réalisé en 2002 par le Prix Nobel de la Paix 1993 pour sa lutte contre l'apartheid. L'oeuvre est estimée entre 60.000 et 90.000 dollars par la maison d'enchères Bonhams. Le tableau était jusqu'ici détenu par sa fille, Pumla Makaziwe Mandela.

"Détenir un tableau d'un des hommes les plus importants du XXe siècle (...) est quelque chose de remarquable pour tout collectionneur", a indiqué à l'AFP Giles Peppiatt, directeur de l'art africain chez Bonhams. 

Une oeuvre "émouvante"

Cette oeuvre très simple, jamais exposée publiquement jusqu'ici, montre simplement, depuis l'extérieur, la porte de la cellule avec quelques barreaux et la clé sur la serrure.

C'est l'un des rares tableaux que Mandela ait conservés jusqu'à sa mort en 2013. "Après avoir quitté la présidence en 1999, il (Mandela) a commencé à peindre, il avait plus de temps à sa disposition", a expliqué M. Peppiatt, qualifiant l'oeuvre de "personnelle" et "émouvante".

Nelson Mandela a peint au total entre 20 et 25 tableaux, selon M. Peppiatt. Certains ont été reproduits sous forme de lithographies afin de recueillir des fonds pour la fondation Nelson Mandela.

Le premier président noir d'Afrique du Sud a passé au total 27 ans en prison, de 1962 à 1990. Il fut incarcéré à Robben Island, au large du Cap, de 1964 à 1982.