Chasse : les gérants d'un supermarché démissionnent à cause d'un safari

Les gérants d'un supermarché sont contraints de démissionner à cause de photos de leur safari de chasse en Afrique, où ils posaient à côté d'animaux morts. Les clichés avaient été postés il y a quatre ans. 

FRANCE 3

Posant fièrement devant des lions, des hippopotames ou des léopards qu'ils venaient de tuer, une famille lyonnaise se retrouve dans la tourmente. Ces clichés ont été pris en 2015 lors d'un safari en Afrique du Sud, mais ils ont été repérées il y a quelques jours seulement. Les photos ont été massivement partagées sur les réseaux sociaux, provoquant l'indignation des internautes, qui, pour certains, ont copieusement insulté la famille.

L'avocat de la famille affirme que la chasse était légale

La famille dirige un super U à l'Arbresle, dans le Rhône. Devant leur supermarché, fermé mercredi 10 juillet, c'est la stupéfaction. "Ce sont quand même des animaux protégés. On peut faire des choses un peu plus intelligentes que cela", explique une cliente du supermarché. Le groupe système U a réagi en deux temps. L'entreprise a d'abord condamné les actes de la famille, avant de pousser le couple à la démission. Pour l'avocat du des anciens patrons, cette polémique n'a pas lieu d'être. Il affirme que cette chasse était totalement légale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gérants d\'un supermarché sont contraints de démissionner à cause de photos de leur safari de chasse en Afrique, où ils posaient à côté d\'animaux morts. Les clichés avaient été postés il y a quatre ans. 
Les gérants d'un supermarché sont contraints de démissionner à cause de photos de leur safari de chasse en Afrique, où ils posaient à côté d'animaux morts. Les clichés avaient été postés il y a quatre ans.  (FRANCE 3)