Afrique du Sud : une boîte à bébés pour un abandon plus digne

L'abandon des nouveau-nés est un problème majeur en Afrique du Sud. Chaque année, au moins 3 000 enfants finissent le long d'une voie ferrée ou dans une poubelle. Alors une association a installé une boîte à bébés.

France 3

C'est une sorte de boîte aux lettres pour bébés installée devant un orphelinat de Johannesburg (Afrique du Sud). En vingt ans, 216 nouveau-nés sont passés par la boîte à bébés. "La nuit dernière, vers 20h30, l'alarme a sonné. Un bébé était dans la boîte", raconte Francinah Phago, gérante d'un foyer de l'association Door of Hope. Chaque année, plus de 3 000 bébés sont abandonnés, souvent dans la rue. "Ces mères pauvres sont abandonnées par le père de leur enfant, par leur famille, leur communauté et par toute la société", explique Dee Blackie, activiste pour la protection de l'enfance.

Adoption en baisse

Il y a quatre ans, Thuli Mahlangu apprend que sa fille étudiante est enceinte. Elle décide de faire adopter le bébé de façon officielle. Un tabou en Afrique du Sud, où le nombre d'adoptions est en baisse : 1 200 en 2018, soit quatre fois moins qu'en 2010.

Le JT
Les autres sujets du JT
La boîte à bébés installée à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour recueillir les bébés abandonnés
La boîte à bébés installée à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour recueillir les bébés abandonnés (France 3)