Afrique du Sud : un nouveau bilan fait état de plus de 340 morts dans les inondations qui ont frappé le pays

Les prévisions météorologiques annoncent des orages et des risques d'inondations localisées pour le week-end de Pâques. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue aérienne de la ville de Durban (Afrique du Sud), le 14 avril 2022. (MARCO LONGARI / AFP)

Les secours sud-africains ont continué, jeudi 14 avril, à retirer des corps des décombres à l'aide d'hélicoptères. Cela fait quatre jours que le bilan s'alourdit en Afrique du sud, à la suite des inondations sans précédent qui ont frappé la région de la ville portuaire de Durban. Dans la soirée de jeudi, les autorités dénombrent 341 morts et près de 41 000 personnes touchées par cette catastrophe, a annoncé le ministre de la province, Sihle Zikalala, lors d'une conférence de presse, évoquant une "dévastation de vies humaines et des infrastructures sans précédent".

"La phase intense de sauvetage est en grande partie terminée. Actuellement, notre travail consiste principalement à récupérer des corps", a déclaré à l'AFP, Travis Trower, qui dirige des équipes de secours. Originaire de la région, il a avoué être témoin de "la pire catastrophe en 20 ans" dans la province du Kwazulu-Natal (KZN, est).

Des prévisions météo pessimistes pour le week-end de Pâques

Des hommes et des femmes ont péri noyés, des enfants et des bébés sont morts ensevelis dans des glissements de terrain. Plus de 100 corps ont été déposés dans la nuit de mercredi à jeudi à la morgue de Phoenix, dans la banlieue de la ville de Durban.

Les prévisions annoncent des orages et des risques d'inondations localisées pour le week-end de Pâques. Ces nouvelles intempéries devraient aussi affecter les provinces voisines du Free state (centre) et de l'Eastern Cape (sud-est).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique du Sud

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.