Afrique du sud: la corruption principal enjeu des élections

Dans 2 jours auront lieu des élections générales en Afrique du sud. Le parti au pouvoir, l'ANC risque de faire les frais des récents scandales de corruption. 

France 24

La corruption, principal enjeu de l'élection en Afrique du sud.

Cyril Ramaphosa est accueilli comme un sauveur, le président sud-africain est candidat à sa réelection. Il promet d'éradiquer la corruption au sein de l'ANC, le parti de Nelson Mandela au pouvoir depuis 1994 mais miné par de nombreux scandales financiers.

Yvonne Daki, Secretaire provinciale ANC:
"Il va se passer des choses avec ceux qui ont volé de l'argent ! :L'ANC est en train de faire le menage dans sa maison. C'est l'espoir de l'Afrique du sud".

De nouveaux scandales éclatent pourtant toutes les semaines et la justice traîne en longueur.
Visé par plus de plus de 700 chefs d'inculpation, l'ancien président Jacob Zuma n'a pas ete jugé et affiche son train de vie entre piscine et sorties en quad sur les réseaux sociaux

Ralph MATHEKGA, analyste
"D'une maniere ou d'une autre, l'ANC va etre puni. Reste a savoir si la punition sera sévère ou pas. Ils ne vont pas perdre cette election, ca c'est fort peu probable."

Le parti de Nelson Mandela perd un petit peu plus de terrain à chaque élection. Mais ses partisans semblent encore prets à tout lui pardonner. 

L\'Afrique du sud vote dans 2 jours pour des élections générales
L'Afrique du sud vote dans 2 jours pour des élections générales (France 24)