Afrique du Sud : nouveau record de rhinocéros tués en 2014

L'année dernière, 1 215 animaux ont été tués par des braconniers, contre 1 004 en 2013, a annoncé le ministère de l'Environnement sud-africain. 

Un rhinocéros blanc dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud, le 21 janvier 2014.
Un rhinocéros blanc dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud, le 21 janvier 2014. (JEAN-JACQUES ALCALAY / AFP)

Une année rhino féroce en Afrique du Sud. En 2014, 1 215 animaux ont été tués par des braconniers, contre 1 004 en 2013, a annoncé, jeudi 22 janvier 2015, le ministère de l'Environnement sud-africain, établissant un nouveau record. En 2012, 668 de ces grands herbivores avaient été tués, ce qui constituait déjà un chiffre record.

Pour l'année 2014, plus des deux tiers des rhinocéros (827) ont été braconnés dans le seul parc national Kruger, qui a déjà évacué des centaines de bêtes afin de les protéger.

Une forte demande en Asie

Le braconnage a explosé ces dernières années. Les rhinocéros sont une cible privilégiée des criminels, tout comme les éléphants, parfois tués par troupeaux entiers pour leurs défenses en ivoire. Le trafic illégal est alimenté par une forte demande en Asie, où l'on prêtent souvent – à tort – des vertus médicinales aux cornes de rhinocéros.