Afrique du Sud : Winnie Mandela, qui a combattu l'apartheid, est décédée

Winnie Mandela est décédée à 81 ans. La mort d'une figure du combat contre le racisme en Afrique du Sud a entrainé ce lundi 2 avril une vague d'émotion dans le pays.

Voir la vidéo
France 3

Winnie Mandela, c'est d'abord l'égérie de la lutte antiapartheid. Mariée à Nelson Mandela en 1958, elle épouse avec lui tous les sacrifices qu'impliquent son engagement politique. Après l'arrestation de son mari en 1962, elle subit elle aussi la répression du régime raciste. Mais rien ne l'arrête. Elle tient tête à la police sud-africaine.

Une icône qui a mal tourné

Winnie Mandela, celle que l'on surnomme la pasionaria de la lutte antiapartheid, a aussi sa part d'ombre. Jugée coupable de violation des droits de l'homme par la commission Vérité et Réconciliation, Winnie Mandela n'exprimera aucun remords. En 1990, à la libération de Nelson Mandela, l'image du couple marchant main dans la main ne doit pas faire illusion. Les deux époux ne s'entendent plus. Quelques années plus tard, ils divorcent. Aux obsèques de Nelson Mandela, elle est dans la tribune avec d'autres compagnons de lutte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nelson Mandela, après sa libération, le 11 février 1990 à Paarl, accompagné de sa femme Winnie.
Nelson Mandela, après sa libération, le 11 février 1990 à Paarl, accompagné de sa femme Winnie. (ALEXANDER JOE / AFP)