Afrique du Sud : décès de Winnie Mandela

Winnie Mandela est décédée ce lundi 2 avril à l'âge de 81 ans. Elle avait été l'épouse de Nelson Mandela pendant 38 ans et avait repris le flambeau de la lutte contre l'apartheid quand il avait été emprisonné. 

Voir la vidéo
France 2

Le poing levé, Winnie Mandela est aux côtés de son mari, qui sort de 27 ans de prison. Winnie et Nelson n'ont vécu ensemble que quatre ans. Quatre ans après leur mariage, en 1962, celui que l'on appelait alors "Madiba" est arrêté, condamné à perpétuité. Winnie a 26 ans. Elle explique ainsi le combat de son mari en 1964 : "Mon mari s'est battu pour la libération du peuple africain".

La pasionaria de la lutte contre l'apartheid

La jeune femme va prendre le relais : elle va devenir la pasionaria de la lutte contre l'apartheid. Elle appelle de plus en plus à répondre à la violence par la violence. Elle ne se laisse pas impressionner par le pouvoir blanc, et va même jusqu'à créer des escadrons de la mort, chargés notamment de tuer les traîtres. Après la libération de "Madiba", le couple s'étiole, et divorce. Elle sera même condamnée pour corruption. Cela ne l'empêchera pas d'être au premier rang lors des obsèques de son ex-époux, et d'être élue et réélue au parlement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nelson Mandela, accompagné de sa femme Winnie, lors de sa libération le 11 février 1990, au Cap, après 27 ans de détention. 
Nelson Mandela, accompagné de sa femme Winnie, lors de sa libération le 11 février 1990, au Cap, après 27 ans de détention.  (ULLI MICHEL / REUTERS)