Cet article date de plus de huit ans.

Les talibans responsables de 25% des attaques de soldats afghans contre l'Otan

Quarante soldats de la coalition ont trouvé la mort dans les 32 attaques fratricides de 2012.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les talibans infiltrés dans l'armée afghane sont responsables de 25% des attaques de soldats afghans contre l'Otan. (ALEXANDER KLEIN / AFP)

AFGHANISTAN - Un quart des attaques de soldats afghans contre l'Otan sont dues à l'infiltration de talibans. Selon le général John Allen, commandant des forces de l'Otan, cette proportion est plus importante que ce qui était jusqu'à présent estimé.

Il y a eu 32 de ces attaques fratricides en 2012, qui ont tué 40 soldats de la coalition et fait 69 blessés. En 2011, 16 attaques similaires avaient fait 28 morts et 43 blessés, selon l'Otan. Une précédente évaluation estimait à 10% le nombre de ces incidents résultant de l'infiltration de talibans.

L'Afghanistan accuse le Pakistan d'avoir infiltré son armée

Selon le général Allen, les autres facteurs de ces attaques sont "des désaccords, l'animosité qui aurait pu croître entre un assaillant et nos forces en général, ou des motifs personnels". Quant à la multiplication de ces incidents observés ces dernières semaines, elle pourrait s'expliquer par "la pression quotidienne qui pèse sur certains de ces soldats, le sacrifice que représente le jeûne (du ramadan, qui vient de s'achever, ndlr)" et le "rythme opérationnel" de l'Otan.

L'Afghanistan a pour sa part accusé mercredi ses voisins, visant notamment sans le nommer le Pakistan, d'avoir infiltré ses forces et d'être derrière cette vague d'attaques. Le général Allen a souligné que les autorités de Kaboul n'avaient fourni à l'Otan aucune information sur les renseignements qui leur ont permis d'arriver à cette conclusion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.