Cet article date de plus de quatre ans.

Le petit Afghan fan de Lionel Messi a dû fuir son pays à cause de menaces

La photo de l'enfant de 5 ans, portant un maillot de son idole fabriqué avec un sac plastique, avait ému internet. Le joueur argentin lui avait offert plusieurs maillots dédicacés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Murtaza, un petit Afghan de 5 ans, joue avec son maillot dédicacé par Lionel Messi, le 3 mai 2016, à Quetta (Pakistan). (MAZHAR CHANDIO / AFP)

Grâce à sa photo qui a fait le tour d'internet, où il portait un maillot de Lionel Messi fabriqué avec un sac plastique, Murtaza a reçu, en février, le cadeau de ses rêves : deux maillots envoyés par son idole. Mais cette belle histoire a aussi attiré des ennuis à ce petit Afghan de 5 ans et à sa famille. Celle-ci a dû fuir l'Afghanistan pour se réfugier au Pakistan, a expliqué le père du garçon, mardi 3 mai.

Mohammad Arif Ahmadi explique qu'il recevait des menaces téléphoniques répétées depuis que les médias s'étaient emparés de l'histoire de son fils. "J'ai pensé que ma famille et moi étions en danger", a-t-il expliqué. Il affirme avoir d'abord craint que les coups de fil proviennent de criminels cherchant à kidnapper son fils pour obtenir une rançon, avant de recevoir une lettre des talibans, lui reprochant d'encourager son fils à jouer au football.

Avec sa famille, il a donc rejoint Islamabad, puis Quetta, une ville du sud-ouest du Pakistan. Il en appelle aujourd'hui au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, à qui il a demandé d'être envoyé "dans n'importe quel pays sûr". Il espère pouvoir rejoindre l'Espagne, le pays où joue Lionel Messi, et où il espère que son fils pourrait réaliser son rêve de devenir footballeur professionnel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.