Cet article date de plus de huit ans.

La prison de Bagram a été transférée des Etat-Unis à l'Afghanistan

Ce "Guantanamo afghan", était l'objet de discussions houleuses entre Kaboul et Washington.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats de l'Armée nationale afghane sur la base militaire américaine de Bagram, le 10 septembre 2012. (SHAH MARAI / AFP)

Un pas de plus vers le désengagement des Etats-Unis de l'Afghanistan. L'armée américaine a annoncé, lundi 25 mars, avoir transféré l'intégralité de la prison controversée de Bagram aux autorités afghanes, après des mois de tractations.

Bagram, "le Guantanamo afghan", était l'objet de discussions houleuses entre Kaboul et Washington. En effet, les Etats-Unis craignent que nombre de prisonniers talibans soient libérés une fois la prison sous contrôle afghan. Prévu à l'origine le 9 mars, le transfert complet de Bagram avait été reporté à la dernière minute après des déclarations de Hamid Karzaï. Le président afghan avait estimé qu'il y avait des "innocents" parmi les prisonniers sous contrôle américain, et que ceux-ci seraient remis en liberté.

La cérémonie de passage de témoin, survenue lundi matin à Bagram, "met en lumière un Afghanistan de plus en plus confiant, capable et souverain", a estimé le général américain Joseph Dunford, commandant des forces américaines et de l'Otan dans le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.