L'Allemagne envisage d'achever le retrait de ses troupes d'Afghanistan dès juillet

Selon le porte-parole du ministère de la Défense, "les réflexions menées vont dans le sens d'un raccourcissement de la période de retrait" et les troupes allemandes pourraient avoir quitté le pays dès le 4 juillet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats allemands avant leur départ pour l'Afghanistan, le 4 juin 2020 à Burg, en Allemagne. (RONNY HARTMANN / DPA)

L'Allemagne envisage d'achever le retrait de ses troupes engagées en Afghanistan dès le 4 juillet, a affirmé mercredi un porte-parole du ministère de la Défense, alors que l'armée américaine doit quitter le pays d'ici le 11 septembre"À l'heure actuelle, les réflexions menées (...) vont dans le sens d'un raccourcissement de la période de retrait", a avoué le porte-parole du ministère de la Défense, assurant que la décision finale revenait à l'Otan.

La ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, avait estimé jusqu'ici que si tout se déroulait dans les temps, toutes les forces allemandes auraient quitté l'Afghanistan "à la mi-août". Les alliés de l'Otan avaient annoncé eux le 14 avril leur décision de commencer le retrait de leurs forces engagées dans la mission en Afghanistan d'ici le 1er mai pour le terminer "en quelques mois".

L'Allemagne est l'un des pays les plus engagés en Afghanistan avec les Etats-Unis, la Turquie, le Royaume-Uni et l'Italie. Ces cinq pays ont déployé 6 000 des 9 500 militaires engagés par 36 pays membres de l'Otan et partenaires dans l'opération de l'alliance "Resolute Support" depuis 2015.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.