Kaboul se tourne vers la modernité

Malgré l'aide financière apportée par les pays occidentaux, Etats unis en tête, après la débâcle des talibans en 2001, l’Afghanistan reste un pays très pauvre. Kaboul a pu toutefois se développer et voir apparaître une classe moyenne. La population de la ville a été multipliée par 10 en 15 ans, passant de 500.000 à près de cinq millions d’habitants.

La présence internationale a transformé profondément cette capitale. La manne financière liée à la présence et à l’aide étrangères a bénéficié à une partie de la population qui a pu voyager et s’est imprégnée de culture occidentale.

Le cinéma, le théâtre, la peinture et surtout la musique ne sont plus interdits comme ce fut le cas durant le régime des talibans (1996-2001).

Malgré les attentats islamistes qui secouent régulièrement Kaboul, la jeunesse cherche à oublier le conflit et veut croire en l’avenir.

Mais ce qui peut s’apparenter à un début de liberté pour quelques privilégiés, à une ouverture à la modernité que le photographe Morteza Nikoubazl a voulu capter, dureront-t-ils quand les Occidentaux quitteront définitivement l’Afghanistan ?

Dans ce pays qui reste très conservateur, le prochain gouvernement saura-t- il répondre aux attentes de cette jeunesse ?

22 photos prises en mars 2014 illustrent ce propos
123
REUTERS / Morteza Nikoubazl
223
REUTERS / Morteza Nikoubazl
323
REUTERS / Morteza Nikoubazl
423
REUTERS / Morteza Nikoubazl
523
REUTERS / Morteza Nikoubazl
623
REUTERS / Morteza Nikoubazl
723
REUTERS / Morteza Nikoubazl
823
REUTERS / Morteza Nikoubazl
923
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1023
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1123
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1223
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1323
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1423
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1523
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1623
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1723
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1823
REUTERS / Morteza Nikoubazl
1923
REUTERS / Morteza Nikoubazl
2023
REUTERS / Morteza Nikoubazl
2123
REUTERS / Morteza Nikoubazl
2223
REUTERS / Morteza Nikoubazl
2323
REUTERS / Morteza Nikoubazl