Jeux paralympiques 2021 : les deux athlètes afghans ont pu quitter leur pays, mais ne participeront pas aux épreuves

Engagés en para-taekwondo, Zakia Khudadadi et Hossain Rasouli devaient initialement représenter à eux deux l'Afghanistan à Tokyo.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le drapeau afghan présenté lors la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques à Tokyo, le 24 août 2021, malgré l'absence de la délégation du pays.
 (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

"Ils sont maintenant dans un endroit sûr." Les deux athlètes paralympiques de l'équipe d'Afghanistan ont été évacués du pays désormais aux mains des talibans et sont sains et saufs, a annoncé mercredi 25 août le Comité international paralympique (CIP). En revanche, Zakia Khudadadi et Hossain Rasouli ne participeront pas aux Jeux paralympiques qui ont démarré mardi à Tokyo. Le CIP a expliqué que les sportifs avaient "connu une expérience traumatisante" et qu'ils recevaient désormais "une assistance psychologique".

>> Jeux paralympiques 2021 : suivez les épreuves en direct

Engagés en para-taekwondo, Zakia Khudadadi et Hossain Rasouli devaient initialement représenter à eux deux l'Afghanistan aux Jeux paralympiques de Tokyo. Mais avec la prise de pouvoir des talibans, qui contrôlent la capitale Kaboul depuis le 15 août, tous deux s'étaient retrouvés parmi les nombreux Afghans cherchant désespérément à fuir le pays depuis l'aéroport de la capitale.

Mardi, le drapeau afghan a symboliquement défilé à la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques à Tokyo malgré l'absence de la délégation du pays. Selon le média australien ABC (article en anglais), Zakia Khudadadi et Hossain Rasouli font partie d'un groupe d'une cinquantaine de sportifs afghans ayant pu être exfiltrés par l'Australie, mais cela n'a pas été officiellement confirmé par les autorités du pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.