Evacuations : comment s'organise l'accueil des réfugiés afghans en France ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Evacuations : comment s'organise l'accueil des réfugiés afghans en France ?
France 2
Article rédigé par
E.Pelletier, R.Miri, A-C. Poignard, P-G.Ipo, V.Suiz-Suri, M.Heidmann, C.Barbaze, F.Grunchec, V.Castel - France 2
France Télévisions

Les réfugiés afghans dont la vie était menacée à Kaboul (Afghanistan) sont arrivés par centaines depuis la prise de pouvoir par les talibans. Ces exilés ont fait un long voyage et racontent leur expérience une fois mis en sécurité en France. 

2 543 Afghans ont été évacués depuis la prise de Kaboul (Afghanistan) par les talibans. Une quinzaine de vols se sont posés à Paris. Un long processus attend les exilés à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle : des contrôles de sécurité, des tests anti-Covid, une vérification d'identité, une prise d'empreinte digitale et un passage par le fichier de police. Un visa provisoire d'autorisation à séjourner sur le sol français leur est ensuite délivré. Leur hébergement est pris en charge par l'Etat dans une dizaine d'hôtels parisiens et en région parisienne, mais aussi dans une douzaine de structures à Lille (Nord), Orléans (Loiret) ou encore Strasbourg (Bas-Rhin). 

Un voyage éprouvant

110 Afghans sont arrivés à Strasbourg, jeudi 26 août, après un voyage éprouvant. Ces familles sont très fatiguées, mais soulagées. Elles doivent respecter une quarantaine de dix jours. Une réfugiée explique qu'elle devait se marier le 17 août et que tout était déjà organisé. "Mais nous avons dû tout abandonner car notre vie était en danger, les talibans faisaient du porte-à-porte et ils cherchaient les personnes qui ont travaillé pour des organisations internationales", raconte la jeune femme afghane. "Mon cœur est encore là-bas avec mon peuple, mes amis, et toute ma famille", témoigne une autre, reconnaissante d'avoir la vie sauve. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.