Des ballons espions dans le ciel afghan

Les Afghans ne supportent plus les ballons espions que les Américains ont déployé au dessus de Kandahar. Bardés d'électronique, ils assurent selon les troupes U.S. la sécurité des habitants contre les attaques des talibans. Mais les Afghans y voient surtout une atteinte à leur vie privée.

Un ballon de surveillance flotte au dessus d\'une base américaine en Afghanistan
Un ballon de surveillance flotte au dessus d'une base américaine en Afghanistan (FTV)

Aux yeux des Afghans, se sont des mouchards, capables en temps réel de diffuser toutes les images et les sons qu'ils enregistrent. Ces ballons captifs, selon les forces de l'Otan, sont la contribution à l'équipement de l'armée afghane. Ainsi, ils resteront en place après le départ des troupes occidentales prévu en 2014. Les Etats-Unis ont déployé plus de 60 de ces ballons longs de 70 m. Ils flottent à 300 m d'altitude, retenus par un cable.

Là haut, ils peuvent tout voir.«Surtout l'intérieur de nos maisons» s'indignent de plus en plus d'Afghans. Quant à la sécurité, ils ne voient pas ce que ces ballons ont apporté de plus depuis qu'ils sont déployés.

Il faut reconnaitre que le secteur de Kandahar n'est pas le plus sûr. Le 4 mai dernier, cinq soldats américains y ont encore été tués. Leur véhicule a explosé sur une bombe artisanale.