Afghanistan : les talibans disent contrôler un poste-frontière clé avec le Pakistan

Un responsable des forces pakistanaises de sécurité a précisé à l'AFP que les talibans y avaient "hissé leur drapeau et retiré le drapeau afghan".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes brandissent le drapeau des talibans, près de la frontière pakistanaise, le 14 juillet 2021. (ASGHAR ACHAKZAI / AFP)

Les talibans continuent de gagner du terrain en Afghanistan. Le groupe qui mène depuis deux mois une offensive tous azimuts contre les forces afghanes, a annoncé mercredi 14 juillet, s'être emparé d'un poste-frontière clé avec le Pakistan, ce qu'ont démenti les autorités afghanes.

Un responsable des forces pakistanaises de sécurité ayant requis l'anonymat a de son côté précisé à l'AFP que les talibans avaient "hissé leur drapeau et retiré le drapeau afghan" du poste-frontière entre les localités de Spin Boldak, en Afghanistan, et Chaman, au Pakistan.

Le ministère afghan de l'Intérieur dément

Des habitants de la zone joints par l'AFP ont fait état d'une forte présence des talibans dans la ville frontalière de Weish, notamment dans les bâtiments officiels, ainsi que sur la route reliant Spin Boldak à Kandahar, la capitale provinciale.

Le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur a de son côté assuré à l'AFP que les talibans n'avaient pas réussi à s'emparer du poste-frontière. "Les terroristes talibans ont fait mouvement près de la zone frontalière" dans le district de Spin Boldak, mais "les forces de sécurité ont repoussé leur attaque", a déclaré à l'AFP Tariq Arian.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.