Afghanistan : le calvaire vécu par les enfants, confrontés à la malnutrition et à l'insécurité

Publié Mis à jour
Afghanistan : le calvaire vécu par les enfants, confrontés à la malnutrition et à l'insécurité
Article rédigé par
J. Gal, A. Lévêque - franceinfo
France Télévisions
Depuis le retour des talibans au pouvoir, en 2021, les conséquences économiques et sécuritaires sont rudes pour toute la population, en particulier pour les enfants. Des millions de petits Afghans sont désormais à un pas de la famine.

Alors qu'il se promenait avec sa famille, près de son village perdu dans les montagnes afghanes, Amjad, 12 ans, a perdu sa main. Un objet a attiré son attention. Il s'agissait d'une mine, qui n'avait pas encore explosé. "Je ne savais pas, je pensais que cela pouvait être du métal. Cela m'a explosé dessus, ma mère a également été blessée, mon frère a été touché à l'œil, et moi j'ai perdu ma main", raconte le garçon, en pleurs. Un an et demi après le départ des États-Unis d'Afghanistan, et la paix imposée par les talibans, la population peut de nouveau se déplacer. Mais la hantise de tomber sur une mine est omniprésente. 

Certains parents vendent leurs enfants

Quand les enfants ne perdent pas la vie à cause des mines abandonnées, ils meurent souvent affamés. L'ONU estime que la moitié de la population est confrontée à la malnutrition. Parmi elle, quatre millions d'enfants sont touchés. Certains prennent même une décision radicale, en vendant leurs enfants. Depuis l'arrivée des talibans au pouvoir, la pratique aurait été multipliée par trois. "Je vais utiliser la majeure partie de l'argent pour mon fils cadet. Il n'est pas nourri et a besoin d'un traitement", confie un père de famille.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.