Cet article date de plus de trois ans.

Afghanistan : elles risquent leurs vies en jouant dans un orchestre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Afghanistan : elles risquent leur vie en jouant dans un orchestre
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Afghanistan, l'orchestre Zohra est composé de 30 jeunes filles, qui s'affirment par la musique. Un choix qui met leurs vies en danger.

Ce que ces jeunes femmes s'apprêtent à faire les met directement en danger de mort. Elles ont entre 13 et 20 ans et toutes n'hésitent pas une seconde. Elles ont choisi : ce sera la musique. Voici l'orchestre Zohra de Kaboul (Afghanistan), composé uniquement de femmes. Jouer de la musique est encore considéré comme un pêché mortel par les talibans et est interdit dans de nombreuses familles afghanes. "Les gens en dehors de notre pays pensent que nous restons simplement assises à la maison et que les femmes d'Afghanistan ne sortent pas de chez elle. Nous voulons montrer aux gens que nous travaillons beaucoup", explique Negin Khpolwak, cheffe d'orchestre. Mais pour en arriver là, elles ont dû relever bien des défis.

Elles risquent leurs vies

Toutes les filles de l'orchestre Zohra vivent dans un orphelinat au cœur de Kaboul. La moitié sont des orphelines, les autres ont des parents trop pauvres, qui ne pouvaient pas s'occuper d'elles. Le moment le plus dangereux de la journée est quand il faut partir à l'école : 15 minutes de marche et toujours la peur d'une attaque. Et pourtant, pas un jour, elles ne manqueraient d'aller en classe. Leur courage et leur musique ont dépassé les frontières de l'Afghanistan puisque leur orchestre a été invité à se produire à New Delhi (Inde). Les musiciennes désirent montrer le chemin ers un nouvel Afghanistan en paix, où les femmes et la musique auraient toute leur place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.