Cet article date de plus de huit ans.

Afghanistan. Deux soldats américains tués par un policier

Il s'agirait d'un taliban infiltré. Ce type d'attaques s'est multiplié ces dernières semaines.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats américains de la force internationale de l'Otan (Isaf), le 5 août 2011 à Kandalay (Afghanistan). (ROMEO GACAD / AFP)

AFGHANISTAN  - C'est un nouvel épisode de la vague d'attaques de membres des forces afghanes contre leurs alliés occidentaux. Deux soldats américains ont été tués, vendredi 17 août, par un policier afghan, a annoncé la force internationale de l'Otan (Isaf). L'incident a eu lieu dans la province de Farah, au sud-ouest de l'Afghanistan, frontalière de l'Iran. "L'assaillant a été tué", a précisé l'Isaf dans un communiqué.

L'incident porte à 39 le nombre de soldats occidentaux tués cette année par des soldats ou policiers afghans, ou bien des rebelles infiltrés dans leurs rangs. La plupart de ces attaques ont eu lieu ces dix derniers jours, selon un bilan de l'Isaf.

Les rebelles talibans revendiquent certaines de ces attaques. Ils affirment que leurs combattants infiltrent largement et de plus en plus les forces gouvernementales afghanes. La multiplication de ces "green-on-blue incidents", ou "menaces intérieures" selon la terminologie de l'Otan, sape la confiance entre les forces occidentales chargées de former les forces locales. Le retrait de l'Isaf est prévue fin 2014.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.