A 112 ans, le Vénézuélien Juan Vicente Pérez devient l'homme le plus vieux du monde

Son secret de longévité ? Travailler dur, bien se reposer la nuit et "boire un verre d'eau-de-vie tous les jours".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Juan Vicente Pérez brandit sa carte d'identité, le 15 juin 2020. (MAXPPP)

Un agriculteur vénézuélien de 112 ans, Juan Vicente Pérez, est désormais l'homme le plus vieux du monde, a annoncé mercredi 18 mai le Guinness des records (en anglais).

Né le 27 mai 1909 dans la ville d'El Cobre, dans l'Etat de Tachira, Juan Vicente Pérez est officiellement l'homme vivant "le plus âgé" au monde, a écrit dans un communiqué le Guinness, qui a effectué la vérification le 4 février.

"Il a une santé et une mémoire exceptionnelles"

"Il a une santé et une mémoire exceptionnelles. Il se souvient de son enfance, de son mariage, des noms de ses frères, enfants et petits-enfants", indique le Guinness à propos de cet homme qui vit dans la localité montagneuse de San José de Bolivar, également dans l'Etat de Tachira, et fêtera dans dix jours ses 113 ans. 

Son secret de longévité ? Travailler dur, bien se reposer la nuit et "boire un verre d'eau-de-vie tous les jours". Veuf depuis vingt-cinq ans après soixante ans de mariage, il a eu 11 enfants, 41 petits-enfants, 18 arrière-petits-enfants et 12 arrière-arrière-petits-enfants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.