Cet article date de plus de sept ans.

Vagues : six départements en vigilance orange, en Bretagne et dans le Sud-Ouest

La partie nord du Finistère et l'ouest des Côtes-d'Armor seront particulièrement exposés aux submersions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des vagues frappent Le Guilvinec (Finistère), lors du passage de la tempête Ulla, le 14 février 2014. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Une partie de la façade Atlantique va avoir de nouveau droit à de violents coups de tabac. Les Côtes-d'Armor et le Finistère ont été placés en vigilance orange vagues-submersion pour la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 février et pour la journée de vendredi, a annoncé Météo France dans son bulletin diffusé jeudi matin.

Dans l'après-midi, ces départements ont été rejoints par quatre départements du Sud-Ouest : la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Ils ont été placés en vigilance orange au vent et vagues-submersion dès la nuit de jeudi à vendredi jusqu'à samedi à l'aube.

"Dans un contexte de grandes marées et de littoral fragilisé, la conjonction de niveaux marins élevés, de vents très forts associés à de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière", a écrit Météo France. Cette dépression, Andréa, se creuse au large de l'Irlande et se situera près du Cotentin vendredi matin, précise le communiqué. Des rafales de 110 à 130 km/h sont attendues près du littoral et devraient atteindre 90 à 100 km/h dans les terres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.