Indonésie : l'aide aux sinistrés

En Indonésie, après le terrible tsunami qui a touché les côtes des îles de Java et Sumatra, le bilan continue de s'alourdir. Plus de 400 morts, 1 500 blessés et des habitants totalement démunis.

FRANCE 3

Sur l’île de Java en Indonésie, en face de Carita, l'endroit était prisé des touristes. Samedi 22 décembre, une vague énorme a submergé la ville. Cinq jours après, les secouristes continuent de ramener des corps sans vie dans les morgues des hôpitaux. Officiellement, il n'y aurait plus que 160 disparus, un bilan sans doute revu à la hausse au fur et à mesure que les secours pénètrent dans des zones reculées.

Eau et vivres commencent à manquer

Les survivants s'entassent dans des refuges bondés. L'eau et les vivres commencent à manquer mais la plupart préfèrent rester ici par peur d'un autre tsunami. "Ma maison n'est pas détruite, mais je préfère rester ici jusqu'à ce que le gouvernement nous dise que la situation est sûre", explique une survivante. "Je suis ici depuis quatre jours, j'ai trop peur de rester dans ma maison et que cela recommence", ajoute une petite fille. Petit à petit les secours s'organisent, mais les pluies diluviennes compliquent les opérations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes observent les dégâts dans le village de Sumber Jaya (Indonésie), le 25 décembre 2018, trois jours après le passage dévastateur d\'un tsunami lié à une éruption volcanique. 
Des personnes observent les dégâts dans le village de Sumber Jaya (Indonésie), le 25 décembre 2018, trois jours après le passage dévastateur d'un tsunami lié à une éruption volcanique.  (ADEK BERRY / AFP)