Arles : le désarroi des sinistrés après le passage de la tornade

Au lendemain du passage d'une tornade, le bilan est lourd à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Une dizaine de maisons serait inhabitable.

FRANCE 3

Le réveil est brutal pour les sinistrés d'Arles (Bouches-du-Rhône). Mardi 15 octobre, une tornade a défiguré des dizaines d'habitations, laissant les habitants de la commune dans le désarroi. "On attend le bon sens des assureurs, qu'ils soient coopératifs", confie en larmes un homme sinistré. Au lendemain, ils reviennent sur les lieux pour constater les dégâts.

Une cellule psychologique ouverte

Alain Issart habite le quartier depuis neuf ans et se dit encore sous le choc. Il a déjà été victime des inondations de 2003. "Le plafond était intact, mais il a plu et donc l'eau coulait à travers tous les luminaires. (...) D'un seul coup, le plafond s'est troué complètement et est tombé", raconte le sinistré. Alain Issart a l'obligation de quitter sa maison après le passage des experts mercredi. Une cellule psychologique a été ouverte à l'hôpital d'Arles et l'état de catastrophe naturelle a été décrété pour faciliter les démarches. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Au lendemain du passage d\'une tornade, le bilan est lourd à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Une dizaine de maisons serait inhabitable.
Au lendemain du passage d'une tornade, le bilan est lourd à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Une dizaine de maisons serait inhabitable. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)