Cet article date de plus de six ans.

Vidéo La Faute-sur-mer : jugement aujourd'hui

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cinq ans après la tempête Xynthia qui avait fait 29 morts à La Faute-sur-Mer, le tribunal correctionnel des Sables-d'Olonne rend son jugement ce vendredi contre le maire de la commune. Il risque de la prison ferme.

Il aura fallu deux mois de délibérations pour trouver la juste peine à l'encontre de l'ancien maire de la Faute-sur-Mer. Quatre ans de prison, dont trois mois fermes ont été requis. On reproche à René Marratier d'avoir laissé s'installer dans sa commune une frénésie immobilière et une urbanisation à outrance. "Cette peine qui est réclamée contre René Marratier est inaudible, injuste, et ne correspond en rien aux faits qui lui sont reprochés", estime Maître Didier Seban, avocat de René Marratier.

Défaut de prévention

Les rescapés reprochent également aux autorités municipales de n'avoir pas prévenu à temps la population de la très forte marée qui s'annonçait."On voulait un réquisitoire exemplaire, et au final on a des peines qui sont exemplaires", déclare Renaud Pinoit, président de l'association des victimes. Des peines de deux ans fermes à un mois de sursis ont été requises à l'encontre des autres prévenus du procès.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.