DIRECT. Tempête Zeus : un mort en Dordogne, environ 260 000 foyers privés d'électricité

Les régions concernées sont l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bretagne, les Pays de la Loire et la Nouvelle Aquitaine. Par ailleurs, un automobiliste a été tué, lundi, par la chute d'un arbre près de Périgueux (Dordogne).

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

La tempête Zeus continue de balayer la France. Lundi 6 mars en fin de journée, quatre départements restaient en vigilance orange pour des risques de vents violents et de vagues-submersion. Et près de 260 000 foyers étaient toujours privés d'électricité, selon le décompte fourni par le distributeur Enedis. Suivez la situation en direct avec franceinfo.

Des coupures de courant massives. Environ 260 000 clients sont encore privés de courant, lundi, en raison de la tempête. Parmi les régions les plus touchées, l'Auvergne-Rhône-Alpes avec près 100 000 foyers concernés. Ailleurs, les coupures de courant touchent 60 000 clients en Bretagne, 25 000 en Pays de la Loire, et 60 000 en Nouvelle-Aquitaine.

Au plus fort de la journée, 600 000 foyers devaient s'éclairer à la bougie, un record depuis la violente tempête de décembre 1999. Cette année-là, il y avait eu 3 millions de foyers privés de courant. 

Un mort en Dordogne. Un homme a été tué, lundi 6 mars dans l'après-midi, par la chute d'un arbre à Coulounieix-Chamiers dans l'agglomération de Périgueux, selon France Bleu Périgord. Un pin de 20 mètres de haut est tombé sur sa voiture, sur un chemin communal. L'automobiliste a été tué sur le coup.

4 départements en alerte orange. Météo France a réduit l'alerte orange pour des vents violents à 4 départements, lundi soir. La Bretagne, qui a enregistré des rafales à 191 km/h sur l'île d'Ouessant (Finistère), n'est plus concernée, tout comme l'Allier, le Cantal, la Loire, la Haute-Loire, la Lozère, le Puy-de-Dôme et le Rhône. 

Quels sont les départements concernés ? Il s'agit des Alpes-Maritimes, de la Corse du Sud, de la Haute-Corse et du Var en raison de risques de vents violents. Les deux départements de la Corse sont également en alerte vagues-submersion.

Trafic ferroviaire perturbé. A la suite de rafales de vents, le trafic ferroviaire est perturbé en Bretagne où plus aucun train ne circule entre Brest et Landerneau. Des cars de substitution ont été mis en place entre Carhaix et Guingamp à cause d'arbres sur les voies. Le trafic des trains a également été totalement interrompu en gare de Poitiers.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

21h30 : Quatre départements restent en alerte orange : Alpes-Maritimes, Var, Corse-du-Sud et Haute-Corse.

21h28 : Météo France lève la vigilance dans sept départements : l'Allier, le Cantal, la Loire, la Haute-Loire, la Lozère, le Puy-de-Dôme et le Rhône.

20h45 : La région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus touchée avec près 100 000 foyers concernés. En Bretagne, les coupures de courant concernent encore 60 000 clients ; ils sont 25 000 en Pays-de-la-Loire, et 60 000 en Nouvelle-Aquitaine.

20h44 : Environ 260 000 clients sont encore privés de courant ce soir, à cause de la tempête Zeus, selon le dernier bilan publié par Enedis.

19h13 : Quelque 600 000 foyers sont privés d'électricité à cause de la tempête Zeus, du jamais-vu depuis 1999, annonce le distributeur d'électricité Enedis.

19h14 : Le ciel restera bien gris et l'air humide, toute la journée sur la majeure partie du pays. Regardez nos cartes.

19h02 : Voici un premier aperçu de la météo de demain.


18h38 : Météo France lève l'alerte dans huit départements de l'Ouest. Voici les onze départements qui restent en vigilance orange :

• Vigilance en raison du vent : Allier, Alpes-Maritimes, Cantal, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Loire, Haute-Loire, Lozère, Puy-de-Dôme, Rhône, Var.

• Vigilance "vagues/submersion" : Corse-du-Sud et Haute-Corse

18h16 : La préfecture de la Dordogne appelle à la vigilance, après la mort de cet automobiliste. "Redoublez de vigilance", sur les routes notamment, et "n'intervenez pas sur les toitures", même si elles sont endommagées, avertit le préfet sur Twitter.

18h16 : Un homme a été tué, cet après-midi, par la chute d'un arbre, à Coulounieix-Chamiers dans l'agglomération de Périgueux (Dordogne), selon France Bleu Périgord.

17h44 : Si vous habitez en Auvergne-Rhône-Alpes, nos collègues de France 3 ont ouvert un direct sur les dégâts causés par la tempête Zeus.

16h59 : La tempête Zeus provoque un nouvel accident dans une école. Deux enfants ont été légèrement blessés à Brive par la chute d'un arbre, rapporte France Bleu Limousin.

17h01 : L'alerte orange est levée en Charente-Maritime, Dordogne, Finistère, Gironde, Indre-et-Loire, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Morbihan et Vendée. Dix-neuf départements de l'Ouest sont toujours en alerte.

16h25 : Accident du travail à la centrale nucléaire de Golfech, dans le Tarn-et-Garonne. Une violente rafale de vent a arraché une pièce métallique qui a frappé un ouvrier, rapporte France 3 Occitanie.

15h02 : "Il y a de gros dégâts, des voitures cabossées, écrasées par les arbres, des câbles par terre, des panneaux de signalisation, des toitures arrachées."




Sur franceinfo, le maire de Carhaix revient sur la "violence inouïe" de la tempête qui a frappé sa ville.

14h26 : Sur les ondes de France Bleu Breizh Izel, le directeur du cabinet du préfet du Finistère insiste sur le caractère "relativement exceptionnel" de la tempête Zeus. "C'est la cinquième de cette intensité enregistrée par Météo France en 70 ans", a-t-il précisé.

13h52 : Je confirme TGV pour Paris bloqué à Poitiers

13h48 : Selon France Bleu Poitou, le trafic est totalement interrompue en gare de Poitiers.

13h53 : La tempête Zeus prive plus de 250 000 foyers privés d'électricité, essentiellement en Bretagne. Elle a déjà fait de nombreux dégâts, comme le montrent ces images du 13 heures de France 2.



(FRANCE 2)

13h15 : L'alerte orange est levée dans les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Vilaine et la Mayenne. 28 départements de l'ouest, ainsi que la Corse, sont toujours en alerte.

13h08 : Quels sont les articles qui retiennent le plus votre attention ce midi ?

Notre direct consacré à la crise politique de la droite.

Notre résumé de la déclaration d'Alain Juppé où il jette l'éponge "une bonne fois pour toutes".

Notre direct sur la tempête Zeus, qui secoue l'ouest de la France.

12h32 : Voici le détail de ces coupures de courant, alors que la tempête est toujours en cours :

• Bretagne : 190 000 foyers.

• Pays de Loire : 45 000

• Nouvelle Aquitaine : 18 000

• Centre Val de Loire : 5 000.

12h28 : 258 000 foyers sont désormais privés d'électricité en Bretagne, Pays de la Loire, Nouvelle Aquitaine et Centre Val de Loire, selon Enedis.

11h16 : La tempête a fait trois blessés à Carhaix ce matin, selon France Bleu, qui cite un communiqué de la préfecture. Trois élèves d'un lycée ont été touchés par la chute d'un arbre. Ils ont été hospitalisés "en urgence absolue" en raison des "polytraumatismes" qu'ils ont subis.

10h08 : Les Alpes-Maritimes, la Dordogne, la Gironde et le Var rejoignent la liste des départements placés en vigilance orange aux vents violents.




10h07 : Météo France étend son alerte orange aux vents violents à 31 départements, de la Bretagne aux Alpes-Maritimes et à la Corse, en passant par la Gironde et le Rhône.

10h05 : Selon Météo Contact, des vagues de plus de 12 mètres de haut, soit plus de quatre étages, ont été mesurées au large du phare des Pierres Noires, à quelques encablures du Conquet, dans le Finistère.

09h56 : A cause des rafales de vent, le trafic ferroviaire est perturbé. Plus aucun train ne circule entre Brest et Landerneau. Des cars de substitution ont été mis en place entre Carhaix et Guingamp. Des arbres sont tombés sur les voies.

09h56 : Dans le détail, 110 000 foyers sont sans courant dans le Finistère, 55 000 dans le Morbihan et 15 000 dans les Côtes-d'Armor, selon le directeur régional d'Enedis, interrogé par France Bleu Breizh Izel.

09h52 : Le vent a soufflé jusqu'à 191 km/h ce matin sur l'île d'Ouessant.

11h16 : La tempête a déjà fait des dégâts en Bretagne. Ce matin à 7 heures, 180 000 foyers bretons étaient privés d'électricité, selon le directeur régional d'Enedis, interrogé par France Bleu Breizh Izel.

07h21 : Ce soir, des vents tempétueux vont frapper la Corse, prévient Météo France. De très fortes vagues vont aussi s'abattre sur les côtes ouest de l'île de Beauté.

07h21 : Météo France met en garde contre "une tempête" qui "va traverser la France" aujourd'hui. Les vents violents vont se faire sentir en Bretagne, avant de gagner le Massif Central dans la journée.