VIDEO. Tempêtes : les marins pêcheurs bloqués à quai à La Turballe

A La Turballe (Loire-Atlantique), ils attendent l'accalmie après de nombreuses sorties en mer annulées ces dernières semaines.

GAELLE DARENGOSSE, DAVID JOUILLAT - FRANCE 3

Les tempêtes peuvent avoir des conséquences économiques lourdes. En plus des dégâts provoqués sur le réseau électrique, dans les habitations et les commerces, les intempéries freinent la pêche. Impossible pour les marins pêcheurs de sortir en mer tous les jours. Ces professionnels souffrent donc d'un important manque à gagner en ce début d'année, et les prix flambent pour les consommateurs.

Une semaine sans sortie en mer, c'est une semaine sans salaire. A La Turballe (Loire-Atlantique), les pêcheurs surveillent l'horizon en attendant l'accalmie. Ces derniers temps, les matelots ont pris le large deux jours par semaine seulement. Sur les étals, le poisson est plus rare. Certains commerçants se font ravitailler par des pêcheurs de Saint-Malo. Conséquence de cette rareté, des prix plus élevés : le prix du bar au kilo, par exemple, passe de 10 euros en moyenne à 17 ou 18 euros.

Des pêcheurs réparent des filets, dans le port de La Turballe (Loire-Atlantique).
Des pêcheurs réparent des filets, dans le port de La Turballe (Loire-Atlantique). ( FRANCE 3 / FRANCETV INFO)