VIDEO. Après Petra, le Finistère affronte la tempête Qumaira

Placé en vigilance rouge jeudi par Météo France, le département affronte les fortes vagues, les vents puissants et les pluies diluviennes depuis Noël.

MANON BOUGAULT et THOMAS GUERY - FRANCE 3

Après Petra, voici Qumaira, une nouvelle tempête qui balaye le nord-ouest de la France, jeudi 6 février. Les rafales de 150 km/heure sont attendues ce soir dans une région déjà durement éprouvée par les intempéries. Le Finistère a même été placé en vigilance rouge "pluie-inondation", en raison de l'arrivée de la tempête Qumaira.

Au Guilvinec, une famille est inquiète. Leur maison a déjà perdu un muret. Ils préfèrent aller dormir ailleurs et calfeutrent la maison avant de partir. Les pêcheurs ne sont pas sortis en mer depuis plus d’une semaine et les restaurateurs ne voient plus de clients. Cette nouvelle tempête ne va pas aider les 4 000 foyers toujours privés d'électricité jeudi matin, dont 3 000 dans le Finistère, selon ERDF. Près d'un millier d'agents, dont 820 sur le terrain, ont été mobilisées mercredi pour rétablir la situation après le passage de la tempête Petra.

La forte houle a eu raison d\'une maison située à Brignogan-Plages (Finistère), le 3 février.
La forte houle a eu raison d'une maison située à Brignogan-Plages (Finistère), le 3 février. ( MAXPPP)