Tempête Miguel : naufrage meurtrier aux Sables-d'Olonne

Vendredi 7 juin, trois sauveteurs ont perdu la vie en portant secours à un chalutier sorti en mer malgré la tempête Miguel aux Sables-d'Olonne, en Vendée.

FRANCE 3

Le monde de la mer est en deuil. Vendredi 7 juin une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) a dû secourir un bateau de pêcheurs en détresse. Très vite, le navire devient incontrôlable, il chavire et sa coque endommagée vient s'échouer sur la plage des Sables-d'Olonne, en Vendée. Malgré la mobilisation sur le rivage, trois sauveteurs décèdent dans l'accident. Miraculeusement, trois secouristes de la SNSM ont pu regagner la rive à la nage.

Le bilan pourrait s'alourdir

Les opérations de sauvetage se poursuivent, car le bateau de pêche n'a toujours pas été retrouvé, le bilan des victimes pourrait s'alourdir. Dans la commune, tout le monde se demande pourquoi les pêcheurs ont pris la mer durant la tempête Miguel. "Il n’y'a pas une personne sensée qui fait ça, la mer était démontée, c'est incompréhensible", indique Yannick Moreau, maire ses Sables-d'Olonne. Les blessés et les proches ont été pris en charge sur le plan médical et psychologique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs près du bateau de la SNSM qui a chaviré, aux Sables-d\'Olonne (Vendée) le 7 juin 2019.
Des sauveteurs près du bateau de la SNSM qui a chaviré, aux Sables-d'Olonne (Vendée) le 7 juin 2019. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)