Naufrage meurtrier en Vendée : un accident rarissime qui interroge

Vendredi 7 juin, trois sauveteurs bénévoles ont perdu la vie en tentant de secourir un bateau de pêche en perdition, aux Sables-d'Olonne (Vendée). Dans la commune, l'incompréhension règne quant aux raisons du départ en mer de ce pêcheur, alors que la tempête Miguel était à son pic.

FRANCE 2

L'incompréhension règne aux Sables-d'Olonne (Vendée). Après le naufrage d'une vedette, qui a provoqué la mort de trois sauveteurs bénévoles vendredi 7 juin, les habitants de la commune s'interrogent. Pourquoi le navire de pêche a-t-il pris la mer alors que la tempête Miguel touchait la côte atlantique ? "Ces gens-là ont donné leur vie pour d'autres personnes. Je me mets à la place des familles, ça doit être très dur", confie un passant. "Je pense qu'il faut réfléchir et ne pas mettre la vie des autres en danger", rétorque un autre.

Une ville traumatisée

C'est le plus grave accident de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) depuis 1986. Son président, Xavier de la Gorce, évoque un traumatisme : "La communauté des sauveteurs en mer est durement touchée". Les familles des victimes ont été prises en charge dans un centre nautique des Sables-d'Olonne, ville solidaire autour de ses bénévoles de la mer

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bateau de la SNSM échoué sur la plage des Sables-d\'Olonne (Vendée), le 7 juin 2019.
Le bateau de la SNSM échoué sur la plage des Sables-d'Olonne (Vendée), le 7 juin 2019. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)