Charente-Maritime : des rafales jusqu'à 120km/h enregistrées

La Charente-Maritime fait partie des dix départements placés en alerte orange aux vents violents vendredi 7 juin.

FRANCE 3

La tempête Miguel a atteint son pic à midi à La Rochelle, en Charente-Maritime. Le département fait partie des dix a avoir été placés en alerte orange par Météo-France vendredi 7 juin. Des rafales entre 110 et 120 km/h ont été enregistrées sur l'île de Ré et l'île d'Oléron (Charente-Maritime). "La circulation sur les ponts qui mènent à ces îles a été interdite aux piétons et aux vélos. Pour les véhicules, la vitesse reste limitée à 50 km/h", rapporte la journaliste Marie-Ève Constans depuis La Rochelle.

Lieux publics fermés

Par ailleurs, de nombreuses liaisons maritimes ont été suspendues pour assurer la sécurité des badauds. Comme dans beaucoup de lieux publics de la côte Atlantique, l'accès au parc de La Rochelle a été interdit. Le zoo de La Palmyre a également préféré fermer ses portes. "La situation devrait se calmer un peu, mais pas avant le milieu de l'après-midi", conclut Marie-Ève Constans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une tempête touche Les Sables-d\'Olonne (Vendée), le 11 décembre 2017.
Une tempête touche Les Sables-d'Olonne (Vendée), le 11 décembre 2017. (LOIC VENANCE / AFP)