Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Pourquoi la tempête Harvey rappelle l'ouragan Katrina (et en quoi elle est différente)

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pourquoi la tempête Harvey rappelle l'ouragan Katrina
LOUIS BOY et BAPTISTE BOYER / FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le phénomène, qui a frappé Houston et le sud du Texas vendredi, a provoqué des pluies diluviennes. Et le pic de l'inondation devrait être atteint en milieu de semaine.

La tempête Harvey continue de déverser des trombes d'eau au Texas, mardi 29 août. Les images venues de la quatrième ville des Etats-Unis rappellent une autre catastrophe naturelle : l'ouragan Katrina, qui avait frappé La Nouvelle-Orléans en 2005.

>> Un ordre d'évacuation a été donné pour le sud de Houston. Suivez notre direct

Les habitants de Houston, piégés par la montée des eaux, se retrouvent dans des situations qui offrent un air de déjà-vu : des automobilistes sauvés in extremis des eaux, des résidents appelant à l'aide depuis les toits et d'autres secourus par hélicoptère. Parmi les habitants évacués, certains sont abrités dans le parc des expositions de Houston, qui avait accueilli, en 2005, des évacués de Katrina, venus de la Louisiane voisine.

Au moins trois morts au Texas

Pour autant, le bilan des deux catastrophes est très éloigné. Trois décès liés à Harvey ont été confirmés pour le moment, alors que Katrina avait tué plus de 1 800 personnes. Même si, en 2005, il avait fallu plusieurs jours pour prendre conscience du nombre colossal de victimes. 

De plus, la nature des deux phénomènes est différente. Harvey se caractérise par des pluies diluviennes, bien plus importantes que celles qui étaient tombées sur la Louisiane il y a douze ans. Et qui vont se poursuivre : le pic de l'inondation ne devrait être atteint que mercredi ou jeudi. A la Nouvelle-Orléans, ce sont les vents violents qui avaient provoqué la montée du niveau de la mer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.