Cet article date de plus de quatre ans.

Passage de la tempête Harvey au Texas : "On pourrait avoir jusqu'à 1m50 d'eau par endroits"

Christelle Robert, prévisionniste à Météo France, a expliqué, lundi sur franceinfo, que la tempête Harvey, qui s'abat sur le Texas aux États-Unis, est historique.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La tempête Harvey s'est abattue sur le Texas aux États-Unis, le week-end du 26 et 27 août 2017. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

L'ouragan Harvey s'est déchaîné le long de la côte du Golfe du Mexique, samedi 26 et dimanche 27 août. Les vents ont faibli, mais les eaux continuent de s'abattre sur le Texas, aux États-Unis. "On n'avait pas eu d'ouragan majeur depuis 1961 sur les terres texanes", a analysé Christelle Robert, prévisionniste à Météo France, lundi 28 août sur franceinfo.

franceinfo : Avez-vous un élément de comparaison avec le déluge qui s'abat depuis samedi sur le Texas ?

Christelle Robert : C'est quand même une situation exceptionnelle. On n'avait pas eu d'ouragan majeur, de catégorie supérieure à 3 sur l'échelle Saffir-Simpson [qui compte 5 échelons], depuis 1961 sur les terres texanes. Cependant, la particularité de ce cyclone est qu'il est bloqué. Il stagne à proximité des côtes texanes. Il est toujours alimenté par les eaux chaudes et humides du Golfe du Mexique. Sa progression est bloquée par des hautes pressions qui sont plus à l'ouest sur le continent nord-américain. Les précipitations vont se poursuivre encore quelques jours.

Est-ce un cas de figure plutôt rare de stagner ainsi sur le Texas ?

Oui, c'est très rare. C'est la pire des configurations, car il est bloqué à proximité du littoral. Son alimentation en eau chaude et humide est donc continue. C'est parce qu'il est bloqué qu'on a des cumuls énormes. On a eu des rafales de vent de l'ordre de 212 km/h quand le cyclone a touché les terres. Quand il touche les terres, il perd en intensité, mais on a toujours ces forts cumuls de pluie. Par ailleurs, il faut s'attendre à la recrudescence de phénomènes violents et intenses de la sorte, car l'eau chaude pilote la formation de cyclones. À cause du changement climatique, on aura des eaux de plus en chaudes.

Est-ce un phénomène qui est aussi lié à la région du Texas ?

Oui, on peut citer l'ouragan Katrina qui avait touché la Louisiane en 2005. Mais, il avait circulé plus vite, avec des vents violents même s'il y avait eu des dommages énormes. Ce n'était pas la même configuration. Au Texas on attend pour les 72 prochaines heures, une trajectoire proche du littoral texan. Le cyclone Harvey va peut-être revenir sur le golfe du Mexique en mer. Pendant, 72 heures on attend des cumuls de pluie entre 200 à 600 mm sur cette même région de Houston. Cela ferait que, localement, on pourrait avoir jusqu'à 1m50 d'eau de pluie sur toute la durée de l'épisode par endroits. Ce sont des cumuls historiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempête Harvey

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.