Tempête Eleanor : 110 000 foyers privés d'électricité

Il reste encore 110 000 foyers privés d'électricité ce mercredi 3 janvier au soir. 2 000 agents d'intervention sont encore sur le terrain.

France 3

À 9 heures ce mercredi 3 janvier au matin, il n'y avait plus d'électricité à Rebréchien (Loiret) à cause de la tempête Eleanor. Alors sur place, on s'organise comme on peut. Cette dame habite à côté de la supérette, et est venue dans un but bien précis. "Comme il n'y a pas d'électricité, pas de cafetière électrique, donc je suis venue prendre du café soluble, pour pouvoir prendre un peu de café ce matin", confie Delphine Adam. À Rebréchien, pour beaucoup, la nuit été longue. Des micro-coupures ont paralysé la commune.

2 000 foyers privés d'électricité en fin d'après-midi

Conséquence, le gérant de la supérette a dû lui aussi s'adapter. "J'ai eu des clients comme d'habitude, mais comme on était dans le noir, je leur ai prêté des petites lampes de poche pour qu'ils puissent faire leurs courses", explique Didier Carré. En milieu de matinée, tout était réparé. La supérette a pu fonctionner à nouveau. En pleine campagne, ces équipes commencent leur travail à Bouzy-la-Forêt (Loiret). Un arbre est tombé sur les lignes électriques. Plus de 30 incidents de ce genre se sont produits dans la journée. Dans la région, en fin d'après-midi, 2 000 foyers étaient toujours privés d'électricité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agent ERDF réparent une ligne à Saint-Alban (Côtes-d\'Armor), le 15 février 2015. (Photo d\'illustration)
Un agent ERDF réparent une ligne à Saint-Alban (Côtes-d'Armor), le 15 février 2015. (Photo d'illustration) (MAXPPP)