Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les ravages de la tempête Christian, de Belle-Ile à Tancarville

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Olivier Martin - France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une femme a été emportée par une vague à Belle-Ile (Morbihan). Son corps a été retrouvé sur une plage dans l'après-midi.

La tempête Christian, qui a soufflé sur un grand quart nord-ouest de la France, a fait une victime. Une femme a été emportée par une vague à Belle-Ile (Morbihan), lundi 28 octobre. Le corps de cette touriste francilienne de 47 ans, prise par une violente vague dans la matinée alors qu'elle se trouvait sur une falaise dans le sud-ouest de Belle-Ile, a été retrouvé sur une plage dans l'après-midi.

En tout, douze départements, allant du Morbihan au Nord-Pas-de-Calais, en passant par la Seine-Maritime, l'Eure et la Somme, ont été touchés par des rafales à plus de 100 km/h, qui ont causé aussi des dégâts matériels et occasionné des pannes dans les réseaux d'électricité et de transport. Pompiers et techniciens d'ERDF ont été mobilisés toute la nuit de dimanche à lundi et travaillaient encore, en fin de journée, lundi, à réparer les lignes ou à dégager les rues.

En début de soirée, environ 25 400 foyers étaient encore privés d'électricité, en Bretagne (11 000), Haute-Normandie et Basse-Normandie (10 200), Nord-Pas-de-Calais (2 900) et Picardie (1 300). Mais selon ERDF, l'électricité a été rétablie pour 90% de ses clients touchés dans la soirée.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.