Tempête Alex : vivre sans eau potable à Saint-Martin-Vésubie

Mardi 6 octobre, quatre jours après le passage de la tempête Alex, l'eau potable dans la vallée de la Vésubie (Alpes-Maritimes) est une urgence absolue pour les autorités. Les stations de traitement et les tuyaux ont été endommagés par la tempête.

FRANCE 2

Mardi 6 octobre, après quatre jours d'attente, l'eau est de nouveau à disposition des habitants de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes). L'eau provient d'un dispositif installé toute la nuit par les secouristes. "L'eau brute qui est stockée sur ces bâches, dans la foulée, elle passe dans les machines de filtration. Une fois que l'eau est filtrée, elle va être stockée à nouveau dans des bâches qui vont être analysées. Une fois que l'ARS a donné son accord, elle sera traitée comme de l'eau propre à la consommation", explique le sergent-chef Cédric.

15 000 litres d'eau ont déjà été acheminés

Il est pour l'instant impossible de boire l'eau tant que les autorités n'ont pas fait de contrôles. Elle est uniquement sanitaire. Lorsqu'elle sera considérée comme potable, un secouriste pourra activer une machine qui distribue des sachets d'eau. Pompés quelques mètres plus bas, 15 000 litres d'eau ont déjà été acheminés grâce à un camion-citerne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mardi 6 octobre, quatre jours après le passage de la tempête Alex, l\'eau potable dans la vallée de la Vésubie (Alpes-Maritimes) est une urgence absolue pour les autorités. Les stations de traitement et les tuyaux ont été endommagés par la tempête.
Mardi 6 octobre, quatre jours après le passage de la tempête Alex, l'eau potable dans la vallée de la Vésubie (Alpes-Maritimes) est une urgence absolue pour les autorités. Les stations de traitement et les tuyaux ont été endommagés par la tempête. (FRANCE 2)