Tempête Alex : les sinistrés de la vallée de la Roya

Depuis vendredi 2 octobre, la rivière de la Roya transformée en torrent puissant, a déferlé sur la vallée emportant des maisons et des ponts. Le village de Fontan (Alpes-Maritimes) est particulièrement touché et inaccessible.

Après le passage de la tempête Alex, vendredi 2 octobre, les dégâts sont considérables dans la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes). Virginie Venturelli, une habitante de Saorge est sous le choc face à l'ampleur des dégâts. "Je ne reconnais plus rien. Je pense à tous ces gens qui sont isolés. C'est dur", confie-t-elle, les larmes aux yeux.

Les habitants isolés doivent venir à pied

Faute de routes praticables, les habitants isolés doivent venir à pied jusqu'à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes). Les ponts sont en grande partie détruits. Des kilos de branchages jonchent le macadam, mais les journalistes de la rédaction du 20 Heures ont réussi à rejoindre le village de Fontan, défiguré. Certaines maisons ne tiennent plus que par quelques briques. La maison de Simon Die, un retraité, a été coupée en deux par la force du torrent. Après le passage de la tempête Alex, c'est toute la commune de 300 âmes qui peine à se remettre.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Clans (Alpes-Maritimes), le passage de la tempête Alex a coupé les routes, lundi 5 octobre 2020.
A Clans (Alpes-Maritimes), le passage de la tempête Alex a coupé les routes, lundi 5 octobre 2020. (CAMY VERRIER / HANS LUCAS / AFP)