Tempête Alex : des villages d'Alpes-Maritimes sont encore inaccessibles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tempête Alex : des villages d'Alpes-Maritimes sont encore inaccessibles
Article rédigé par
O.Feniet, S.Lerch, J.Cordier - France 3
France Télévisions

Lundi 5 octobre, dans la soirée, des centaines d'habitants de villages et de hameaux de la vallée de la Roya et de la Vésubie (Alpes-Maritimes) sont toujours coupés du monde. Le seul moyen d'y accéder est hélicoptère.

Pendant 60 heures, le village de Tende (Alpes-Maritimes) est resté coupé du monde. Lundi 5 octobre, dans la matinée, la mobilisation est maximale pour tenter de ramener un semblant de vie dans le village. Mais les dégâts considérables compliquent la tâche. Le samedi 3 octobre, le lendemain de la tempête Alex, le village de Tende n'avait plus de routes et de ponts.

Le village de Fontan est aussi coupé du monde

La piscine du village est rayée de la carte. Le cimetière est coupé en deux. L'Ehpad et l'hôpital sont menacés par les eaux. "On est catastrophés. Je suis natif d'ici (...) c'est vraiment la première où je pense à partir", explique un habitant de Tende. À quelques kilomètres de Tende, le village de Fontan est aussi coupé du monde. Les murs éventrés des habitations laissent apparaître l'intérieur des maisons. C'est un spectacle de désolation pour les habitants qui se sentent abandonnés.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.