Tempête Alex : des loups se sont échappés d'un parc près de Saint-Martin-Vésubie

Lundi 5 octobre, des loups ont été aperçus près de Saint-Martin-Vésubie  (Alpes-Maritimes), trois jours après le passage de la tempête Alex. Ils se sont échappés d'un parc animalier qui a été détruit.

France 3

Lundi 5 octobre, trois jours après les inondations provoquées par la tempête Alex, une habitante de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes) a croisé le chemin de deux loups du Canada, près de son village. Elle a affirmé à Nice Matin en avoir aperçu cinq en tout. Selon elle, ils avaient l'air complètement affolés. C'est l'une des conséquences des crues qui ont décimé la commune : le parc à loups Alpha, l'un des principaux sites touristiques du Mercantour, est en partie ravagé.

Neuf loups ont disparu

Il abritait 13 loups de trois espèces différentes. Pour l'heure, un seul cadavre a été officiellement identifié et trois loups ont été retrouvés dans la partie du parc encore intacte. Mais qu'est-il arrivé aux neuf autres ? "Ce sont des espèces sauvages, ce sont des animaux qui ne sont pas apprivoisés. On ne parle pas de dangerosité, il ne faut pas affoler les gens mais ça reste des animaux sauvages [...] il faut rester prudent, ne pas chercher à les attraper, ne pas chercher à les approcher", prévient Eric Hansen, directeur régional de l'Office français de la biodiversité (OFP). Mardi 6 octobre, un hélicoptère de la sécurité civile a décollé avec, à son bord, deux agents armés de fusils anesthésiants et un vétérinaire des pompiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des loups dans le parc Alpha, à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), le 26 mai 2017.
Des loups dans le parc Alpha, à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), le 26 mai 2017. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)