Tempête Alex : des experts de la reconstruction scrutent les communes meurtries

Après le passage de la tempête Alex, vendredi 2 octobre, il va falloir renoncer à reconstruire dans des zones inondables et détruire des maisons. Des experts en urbanisme parcourent les communes meurtries et font leur diagnostic.

FRANCE 2

À Breil-sur-Roya, dans les Alpes-Maritimes, un quartier a particulièrement été touché par les inondations provoquées par le passage de la tempête Alex, survenue vendredi 2 octobre. Mandatés par la préfecture, trois experts sont venus inspecter les maisons afin de définir quels bâtiments peuvent être sauvés et lesquels doivent être détruits. Dans une résidence secondaire, leur regard se porte d’abord sur l’extérieur de la maison.

“Classé en vert”

Sur le bâtiment, on ne voit pas de fissure. Les dommages causés par les inondations sont uniquement à l'extérieur”, décrit l’un d'eux, lundi 12 octobre, tout en poursuivant son diagnostic. Le trio vérifie encore les fondations avant de délivrer son verdict à la propriétaire. “Pour nous, ça ne pose aucun problème, le bâtiment peut être classé en vert”, rassure Jean-Jacques Sautel, expert bâtiment du service départemental d'incendie et de secours du Vaucluse.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tempete Alex du 2 octobre 2020 a engendre beaucoup de degats dans la vallee de la Roya (Alpes-Maritimes). 
La tempete Alex du 2 octobre 2020 a engendre beaucoup de degats dans la vallee de la Roya (Alpes-Maritimes).  (JEF BAECKER / HANS LUCAS / AFP)