Tempête Alex : comment les sinistrés vont-ils être indemnisés ?

Après le passage de la tempête Alex le vendredi 2 octobre, certains sinistrés ont tout perdu. Comment vont-ils être indemnisés ? La journaliste Maëlys Septembre donne des précisions sur le plateau du 13 Heures.

France 2

Pour que les sinistrés de la tempête Alex survenue le vendredi 2 octobre soient indemnisés, il faut attendre que l'état de catastrophe naturelle soit reconnu. Dans les Alpes-Maritimes, il devrait être reconnu d'ici quelques jours. "Il précisera notamment les zones touchées. Une fois l'arrêté publié, les victimes auront alors dix jours pour déclarer leurs sinistres auprès de leur assureur", explique la journaliste Maëlys Septembre en direct du plateau du 13 Heures.

La franchise correspond à 10 % du montant des dégâts

Quels sont les biens qui rentrent dans le cadre du remboursement ? "Tous les biens qui sont assurés : les maisons, les meubles, mais aussi les voitures, à condition d'avoir une assurance tous risques. En revanche, les victimes devront payer une franchise de 380 €. Pour les professionnels, la franchise correspond à 10 % du montant des dégâts. Pour prouver la valeur des biens détruits ou endommagés, les assurés devront fournir des factures, des contrats de location ou encore des photos (...) les assurances ont ensuite un délai de trois mois pour indemniser les victimes", poursuit la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des dégâts causés par la tempête Alex dans le secteur de Roquebilière (Alpes-Maritimes), le 3 octobre 2020.
Des dégâts causés par la tempête Alex dans le secteur de Roquebilière (Alpes-Maritimes), le 3 octobre 2020. (SEBASTIEN BOTELLA / AFP)