Inondations dans les Alpes-Maritimes : les habitants des villages isolés s’organisent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Inondations dans les Alpes-Maritimes : les habitants des villages isolés s’organisent
FRANCE 2
Article rédigé par
N. Robertson, C. Krauskopff-Wolff, France 3 PACA - France 2
France Télévisions

Dans les Alpes-Maritimes, des milliers d’habitants se retrouvent sinistrés après les inondations monstres qui ont touché le département. Lundi 5 octobre au matin, plusieurs villages sont toujours privés d’eau et d’électricité, alors la solidarité s’organise. 

Trois jours après son passage, la tempête Alex et les violentes inondations qu’elle a provoquées ont laissé place à des paysages de désolation dans les Alpes-Maritimes. Les dégâts sont considérables et les 3 700 sinistrés de la vallée de la Roya essaient de se relever. De part et d’autre des cours d’eau qui n’ont désormais plus de pont, on essaie de communiquer avec des moyens de fortune. Un plot de signalisation fait alors office de mégaphone. 

Des habitants livrés à eux-mêmes

Le village de Breil-sur-Roya est privé d’eau courante et d’électricité, alors la mairie distribue de l’eau potable à ses habitants. "On a à peu près une bouteille d’1,5 litres par personne pour la journée. On espère une autre livraison d’eau demain, mais on en n’est pas sûr du tout", explique l’un d’entre eux. À Valleraugue, un village situé à une dizaine de kilomètres, les habitants essaient de déblayer comme ils peuvent la route principale. Impossible d’évaluer pour l’heure l’ampleur de la catastrophe. Seule certitude, il faudra du temps pour que les habitants puissent se reconstruire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.