Alpes-Maritimes : les rescapés de la tempête Alex sidérés

L’état de catastrophe naturelle va être décrété dans l’arrière-pays niçois, dimanche 4 octobre. Les habitants sont désemparés et choqués.

FRANCEINFO

À Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), c’est un paysage de désolation. Tout est dévasté. La route a laissé place à un ravin. Les sinistrés de la commune ont été rassemblés devant la mairie. Un peu d’eau et un peu de réconfort à une population traumatisée. Plus au sud, en aval de la Vésubie, le village de Roquebillière a aussi payé un lourd tribut. La rivière a tout arraché sur son passage.

Un camping évacué en catastrophe

Alain Brucy est encore sous le choc. Sa maison a disparu sous les eaux. "Ça fait au moins 18 ans que je suis là, je n’ai jamais pensé à ça […] j’ai tout perdu, je recommence à zéro", déplore-t-il. Un drame a été évité de justesse en contrebas. 50 touristes d’un camping ont été évacués par le gérant. Samedi soir, les 1 800 habitants du village médiéval défiguré par les éléments étaient toujours privés d’eau et d’électricité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une sinistrée de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes
Une sinistrée de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes (FRANCEINFO)