Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Un immeuble de la côte atlantique évacué avant les grandes marées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3 AQUITAINE
Article rédigé par
France Télévisions

A Soulac-sur-Mer (Gironde), cet immeuble de 78 logements, situé à seulement 20 mètres de la falaise, est menacé à terme de basculer dans l'océan.

L'immeuble dit "Le Signal", datant des années 1960, est un marqueur connu de l'érosion côtière en Aquitaine. Sur le front de mer de Soulac-sur-Mer (Gironde), habité à l'année par une poignée de personnes, l'immeuble de 78 logements est sur le point d'être évacué en vue de grandes marées prévues fin janvier. Les habitants ont reçu, jeudi 23 janvier, une lettre de la mairie les invitant à se "préparer d'ores et déjà à quitter l'immeuble" et soulignant qu'"un arrêté d'évacuation assorti d'une interdiction d'habiter sera notifié sans délai".

Distant d'environ 200 m du rivage il y a quarante-cinq ans, "Le Signal" n'est plus qu'à 20 mètres d'une petite falaise sableuse. Il est menacé à terme de basculer après les grandes marées et houles de janvier qui ont rongé la dune de 4 à 5 mètres. Une demi-douzaine de résidents à l'année ont été relogés, à titre privé ou via la mairie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.