Cet article date de plus de cinq ans.

Alerte orange vagues-submersion : des dégâts matériels en Normandie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Alerte orange vagues-submersion : des dégâts matériels en Normandie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La puissance des vents violents et des vagues qui ont déferlé sur la côte a causé quelques dégâts à Granville. En Normandie, dans le département de la Manche, 3 500 personnes ont été privées d'électricité. 

Des vagues énormes poussées par un vent à plus de 110 km/h. Nous sommes ici sur la Côte d'opale autour de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Dans la petite ville de Wimereux, certains habitants sont venus voir la mer déchaînée. " Magnifique, on s'envole pas encore donc tout va bien ", se réjouit une habitante. "Grandiose, regardez-moi ce spectacle", ajoute un vieil homme. La mer est haute : coefficient de marée 97.

Des rafales à 120, 130 km/h

Le spectacle est au rendez-vous. Un peu plus au nord, le vent souffle depuis l'aube. Des rafales à 120, 130 km/h, mais peu de dégâts. Sur les grands axes, la vitesse est limitée à 70 km/h. Aucun accident à déplorer. En Normandie, dans le département de la Manche, près de 3500 personnes sont privées d'électricité. Un peu partout, on croise des techniciens d'ERDF. Comme à chaque tempête, ils font tout pour rétablir l'électricité le plus vite possible.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.