Tempête en Bretagne : 1 500 foyers privés d'électricité

Les transports sont également affectés par ces intempéries.

Météo France a placé les trois départements de l\'ouest breton en vigilance jaune orages et vents violents. 
Météo France a placé les trois départements de l'ouest breton en vigilance jaune orages et vents violents.  (METEO FRANCE/ FRANCEINFO)

La Bretagne est touchée par de grosses rafales de vent depuis lundi 29 juillet, entraînant de forts désagréments dans toute la région, rapportent France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel. Météo France Brest-Guipavas a enregistré une rafale de vent à 89 km/h à Brest, un record pour un mois de juillet. Le dernier record de vent au mois de juillet datait de 2008.

Les perturbations sont nombreuses dans la région. Selon Enedis, à 7h30 mardi 30 juillet, 1 500 foyers étaient toujours privés d'électricité en Bretagne, dont 1 200 dans le Finistère. Plus de 130 techniciens sont toujours sur le pont pour tenter de résoudre les problèmes.

La circulation des trains et des bateaux perturbée

La circulation des TER a été coupée entre Lorient et Quimper à cause de l'absence de tension électrique. Le TGV Quimper-Paris a accusé des retards jusqu'à une heure de retard mardi matin. Un arbre est tombé sur les voies entre Quimper et Rosporden. Le trafic a repris aux alentours de 9h30 entre Quimper et Lorient, mais de manière très dégradée.

De nombreuses liaisons en mer ont également été touchées. Météo France a placé les trois départements de l'ouest breton en vigilance jaune orage et vents violents jusqu'à 16 heures mardi. Des orages pourraient aussi frapper l'Ille-et-Vilaine, dans la nuit de mardi à mercredi.