VIDEO. À Mayotte, la population locale paniquée par plus de 700 séismes

L’île de Mayotte est en proie à de nombreux séismes depuis le 10 mai 2018. Peu de médias relaient l’information et, sur place, la communication de la préfecture serait insuffisante. Présent sur place, le journaliste Aurélien Février nous parle de l’ambiance qui règne sur l’île

Voir la vidéo
brut

Plus de 700 séismes en deux semaines. C’est la situation peu commune que connaît actuellement l’île de Mayotte. En effet, le territoire n’avait plus connu de séismes depuis 1993 avec un tremblement de terre de 5.3 sur l’échelle de Richter, d’après Aurélien Février, journaliste de Mayotte. Il y a deux semaines, une secousse mesurée à 5.8 sur l’échelle de Richter a battu le record de celle de 1993. 

Des habitants mal préparés

Sur place, la sérénité serait loin d’être au rendez-vous d’après le journaliste. "C’est la panique, ici à Mayotte, parce que personne n’est habitué à vivre des tremblements de terre", explique-t-il. Les premiers séismes auraient tellement déstabilisé la population locale que les habitants se sont rués à l’extérieur, parfois même à l’appel des mosquées qui ont encouragé la population à se rendre sur les terrains de football ou les plateaux sportifs des différents villages. Tous veulent rester éloignés des structures fragiles. 

En plus de la panique, il y a aussi un sentiment d’incompréhension face à l’attitude de l’État. Si les Mahorais sont informés quant à la puissance et à l’heure de chaque séisme après leur arrivée, ils n’auraient en revanche aucune information sur la conduite à tenir dans ce genre de situation. "Il n’y a pas grand chose qui est fait pour dire aux gens comment se préparer par rapport à un éventuel séisme qui pourrait faire des dégâts sur Mayotte", explique également le journaliste sur place Aurélien Février. 

VIDEO - À Mayotte, la population locale paniquée par plus de 700 séismes.
VIDEO - À Mayotte, la population locale paniquée par plus de 700 séismes. (BRUT)