DIRECT. Le séisme en Italie a fait au moins 159 morts, les recherches se poursuivent

Les secousses ont été ressenties jusqu'à Rome, mercredi matin. L'épicentre se situe à 10 km au sud-est de Norcia, une ville de la région d'Ombrie, à environ 150 km au nord-est de la capitale.

Voir la vidéo
Ce qu'il faut savoir

Le bilan a encore été revu à la hausse mercredi 24 août au soir. Au moins 159 personnes ont été tuées par le tremblement de terre de magnitude 6,2 qui a secoué aux premières heures de mercredi une région montagneuse du centre de l'Italie, a annoncé mercredi soir la protection civile italienne. 

Les sauveteurs vont continuer pendant toute la nuit à chercher des corps et des survivants dans les villages dévastés. Le séisme a également  laissé des milliers d'habitants sans abri.

Les secousses ont été ressenties jusqu'à Rome. L'épicentre se trouvait à 10 km au sud-est de Norcia, une ville de la région d'Ombrie, à environ 150 km au nord-est de la capitale, a précisé l'USGS. 

 Les communes les plus touchées sont Accumoli, Amatrice, Posta et Arquata del Tronto, a précisé un porte-parole des pompiers. Ces communes sont situées à environ 150 kilomètres au nord-est de Rome. 

Beaucoup de victimes ont été tuées dans leur sommeil, après l'effondrement de leurs maisons, selon les autorités locales, citées par plusieurs médias italiens.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ITALIE

23h38 : Prévoir, non, car les capteurs ne permettent pas de savoir quand et où la terre va trembler. Mais il n'y a rien d'étonnant à ce que cette secousse ait eu lieu dans le centre de l'Italie car cette zone est située sur une faille, comme l'explique ce sismologue. Il faut d'ailleurs rappeler que l'Italie se situe au croisement des plaques eurasienne et africaine. Et donc est sujette aux séismes.

23h36 : Pouvions-nous prévoir ce qui c'est passé en Italie ? Est-ce une terre propice aux séismes ?

23h00 : Si vous souhaitez faire un geste, le site de la Croix-Rouge italienne accueille vos dons pour les sinistrés des villages frappés par le séisme.



(Ciro Luca / REUTERS)

22h12 : On peine parfois à imaginer que des maisons se dressaient sur le bord de la route. A Amatrice, les dégâts du séisme de la nuit dernière sont considérables. Une équipe de France 2 s'est rendue dans le village.




(MATTHIEU BOISSEAU et STEPHANE GUILLEMOT - FRANCE 2)

21h18 : La nuit est tombée, mais les recherches continuent pour retrouver d'éventuels survivants après le séisme en Italie.

20h43 : Retournons en Italie, où les secours s'affairent encore après le séisme alors que la nuit commence à tomber. Selon notre journaliste, présent à Amatrice, des corps sont retrouvés dans les maisons effondrées.

19h47 : Paysage de désolation en passant au-dessus d'Amatrice, Norcia et Pescara del Tronto. Ces villes ont été durement touchées par le séisme survenu cette nuit et qui a tué au moins 120 personnes.




(RAI / EVN)

19h34 : Au moins 120 morts, 368 blessés "et ce n'est pas un bilan définitif", prévient le chef du gouvernement italien Matteo Renzi après le séisme. A Amatrice, la protection civile s'active, raconte notre journaliste.

19h22 : Au moins 120 personnes sont mortes à cause du séisme en Italie, annonce le Premier ministre italien, Matteo Renzi.

19h01 : De nouvelles photos des dégâts causés par le séisme nous parviennent du centre de l'Italie. Les toits, les murs se sont écroulés. Tout n'est que gravats.





(Manuel Romano / NurPhoto / AFP)

17h11 : Voici des images aériennes de la protection civile italienne, filmées dans la matinée au-dessus d'Amatrice, l'un des villages dévastés par un séisme.


16h34 : L'Italie a déjà connu de nombreuses secousses meurtrières ces dernières années. Mais pourquoi le pays est-il si souvent touché par des séismes ? France 2 vous l'explique.


(FRANCE 2)

16h06 : Le bilan du séisme, qui a partiellement détruit au moins trois villages, s'établit à 73 morts, mais il y a encore de nombreux disparus, précise la protection civile.

16h06 : Le séisme qui a frappé le centre de l'Italie, ce matin, a fait au moins 73 morts, selon un nouveau bilan de la protection civile italienne.

14h23 : @anonyme : Toute l'Italie est exposée aux tremblements de terre, car elle est située sur plusieurs plaques sismiques. Sans compter la chaîne de montagnes des Apennins, qui s'étire et se fracture. Vous vous souvenez peut-être du 6 avril 2009, quand un séisme de magnitude 6,3, également ressenti en pleine nuit, avait fait plus de 300 morts dans la région de l'Aquila, un peu au sud de la zone touchée cette nuit.

14h15 : Cette zone en Italie est elle sujette au séisme ?

13h55 : Est-ce que des répliques sont à attendre dans les prochaines heures ?

13h46 : Après le séisme, les secours tentent de s'organiser et de prendre en charge les blessés. Mais c'est d'autant plus difficile dans le village d'Amatrice, car l'hôpital a lui aussi été impacté par le séisme. Le personnel soignant et les patients ont dû évacuer les lieux en pleine nuit.

(C. LE GOFF / ITALIE)

13h05 : @anonyme : Selon l'institut américain d'études géologiques (USGS), l'épicentre du séisme se trouve à 10 kilomètres de profondeur.

12h42 : Bonjour, l'épicentre était à combien de kilomètres de profondeur ?

13h00 : La protection civile italienne affirme que le puissant séisme qui a frappé Amatrice, dans le centre de l'Italie, a fait au moins 37 morts. Mais de nombreuses personnes sont toujours sous les décombres. "Malheureusement ce chiffre pourrait évoluer", ajoute Immacolata Postiglione, la responsable des urgences de la protection civile.

11h54 : Sur Twitter, François Hollande évoque une "terrible tragédie" et s'adresse directement à Matteo Renzi.

11h53 : Le séisme de cette nuit a fait au moins 37 morts. Mais ce n'est qu'un bilan provisoire. "Il y a encore tant de gens sous les décombres, tant de disparus, et malheureusement ce chiffre pourrait évoluer", a déclaré Immacolata Postiglione, chef du département urgences de la protection civile italienne.

11h42 : Le séisme de magnitude 6,2 a fait au moins 37 morts, selon un premier bilan de la protection civile italienne.

11h40 : Les premières photos du village d'Amatrice, touché par un violent séisme cette nuit, montrent de nombreuses habitations effondrées. Nous vous proposons de constater les dégâts avant et après le drame.


11h34 : L'agence italienne Agi évoque une centaine de disparus. Ils sont pris au piège dans leurs maisons qui se sont écroulées au milieu de la nuit à Pescara del Tronto, quartier de la commune d'Arquata del Tronto, un des trois villages les plus touchés.

11h06 : "Ce qui me frappe, c'est le silence." Une photographe présente à Amatrice a témoigné auprès du Monde.

10h55 : Comment a été ressenti le séisme de magnitude 6,2 de cette nuit ? Pour représenter l'ampleur du phénomène, nous avons a dessiné la carte de la perception de la secousse par les habitants de la péninsule italienne.



(FRANCEINFO / CARTO)

10h29 : Georgia, Italienne en vacances avec sa famille en Ombrie, à 60 km de l'épicentre du séisme, témoigne pour franceinfo : "Toute la maison a bougé, comme lors du séisme de 1997 à Saint-François d'Assise. Depuis cette nuit, on a ressenti plus de 40 secousses d'intensité supérieure à 4. C'est très effrayant. Mais heureusement, il n'y a pas de dégâts ici."

10h26 : Les images du village d'Amatrice, dévasté par le séisme de cette nuit, sont toujours aussi bouleversantes.


(FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

10h08 : Le bilan qui fait état de 18 morts est encore provisoire et non officiel. Il ne concerne que trois villages, les plus touchés par le séisme de magnitude 6,2 qui a touché l'Italie cette nuit vers 3h30.

09h57 : Des dizaines de bâtiments détruits, des trous dans les immeubles et une voiture sous les décombres. Les habitants d'Amatrice, dans la région du Latium en Italie, découvrent les dégâts au petit matin. Dans cette ville, située non loin de l'épicentre du séisme de magnitude 6,2, cinq personnes ont été retrouvées sans vie.

(P. PIDOUX / FRANCE 2)

09h56 : Le bilan s'alourdit, mais il y a également des bonnes nouvelles. Les secours ont sorti un rescapé des décombres, à Amatrice, village dévasté par le tremblement de terre.











(REMO CASILLI /REUTERS)

09h43 : Le bilan continue de s'aggraver. D'après les médias italiens, le séisme de magnitude 6,2 de cette nuit a fait au moins 18 morts.

08h59 : Un nouveau bilan provisoire donné par les médias italiens fait état d'au moins 10 victimes.

08h58 : Le chef de la protection civile italienne refuse de donner un bilan officiel après le tremblement de terre de cette nuit. Pour lui, cela serait prématuré.