Un puissant séisme secoue à nouveau Los Angeles

Un tremblement de terre de magnitude 5,1 s'est produit dans la banlieue de Los Angeles, samedi. Il a été ressenti dans une grande partie du sud de la Californie.

Une voiture retournée le 28 mars 2014 sur une route de Brea en Californie (Etats-Unis) après un séisme.
Une voiture retournée le 28 mars 2014 sur une route de Brea en Californie (Etats-Unis) après un séisme. (ROD VEAL / AP / SIPA)

La terre à de nouveau tremblé à Los Angeles. Un séisme de magnitude 5,1 s'est produit, samedi 29 mars, dans la banlieue de la ville. La secousse a été ressentie dans une grande partie du sud de la Californie, dans le sud-ouest des Etats-Unis. Ce tremblement de terre est survenu douze jours après une autre secousse de magnitude 4,4 qui avait réveillé les habitants de la mégalopole le 17 mars.

L'épicentre a été localisé à 3 km à l'est de La Habra, à environ 45 km au sud-est du centre de Los Angeles. La secousse a eu lieu à une profondeur peu importante de quelque 1,6 km. 

Pas de victime mais quelques dégâts

La secousse a fait trembler toute la métropole californienne, déclenchant des alarmes de voiture dans certains quartiers. Mais aucune victime n'a été signalée et seuls des dégâts mineurs ont été constatés.

Le tremblement de terre a été ressenti jusqu'à PalmSpring, à l'est, et dans le comté de Ventura, au nord. Au parc Disneyland d'Anaheim, les parades ont été annulées et les visiteurs invités à rester à assis.

La Californie craint depuis longtemps le "BigOne", un tremblement de terre dévastateur qui provoquerait de très importants dégâts. Le célèbre Etat de l'ouest américain est en effet situé sur "l'anneau de feu", une zone de forte activité sismique qui entoure l'océan Pacifique et sur lequel s'était notamment produit le tremblement de terre suivi du tsunami qui avait durement touché le Japon en mars 2011.