Strasbourg : le projet de centrale géothermique définitivement enterré après les séismes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Strasbourg : le projet de centrale géothermique définitivement enterré après les séismes
France 2
Article rédigé par
A. Etienne, J. Roth, V. Steib - France 2
France Télévisions

Au nord de Strasbourg (Bas-Rhin), le projet de centrale géothermique est définitivement stoppé, a décidé la préfecture lundi 7 décembre. Depuis fin octobre, les travaux avaient provoqué des séismes à répétition. 

Cinq jours après le dernier séisme, survenu vendredi 4 décembre, l'heure est au soulagement à La Wantzenau, au nord de Strasbourg (Bas-Rhin). La centrale à géothermie, à l'origine des secousses, va être définitivement arrêtée. La décision a été prise par la préfecture lundi 7 décembre. Cette dernière met en avant le principe de précaution, celui-là même qui avait poussé la maire de La Wantzenau, Michèle Kannengieser, à s'opposer à la centrale. "La faille qui a été utilisée n'est pas fiable. On ne veut pas servir de cobaye sur de la géothermie profonde", confirme-t-elle.

Fonroche prendra en charge les dommages subis

En moins de deux mois, 13 séismes ont secoué Strasbourg, provoquant des dégâts sur les maisons alsaciennes. Dès vendredi, la société Fonroche, qui exploitait le site, a indiqué qu'elle prendrait en charge les dommages subis s'ils sont liés aux séismes et annonce mardi 8 décembre prendre acte de la décision d'arrêt de la centrale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.